La définition du prophète

La définition d'un vrai prophète selon l'Injil.

Caractère

1 Tim 3 (Evêque, position de leadership, et diacre)

1. Cette parole est certaine: Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente.
2. Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.
3. Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.
4. Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté;
5. car si quelqu'un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l'Eglise de Dieu?
6. Il ne faut pas qu'il soit un nouveau converti, de peur qu'enflé d'orgueil il ne tombe sous le jugement du diable.
7. Il faut aussi qu'il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors, afin de ne pas tomber dans l'opprobre et dans les pièges du diable.
8. Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés de la duplicité, des excès du vin, d'un gain sordide,
9. conservant le mystère de la foi dans une conscience pure.
10. Qu'on les éprouve d'abord, et qu'ils exercent ensuite leur ministère, s'ils sont sans reproche.
11. Les femmes, de même, doivent être honnêtes, non médisantes, sobres, fidèles en toutes choses.
12. Les diacres doivent être maris d'une seule femme, et diriger bien leurs enfants et leurs propres maisons;
13. car ceux qui remplissent convenablement leur ministère s'acquièrent un rang honorable, et une grande assurance dans la foi en Jésus-Christ.

Nous pouvons encore aspirer le don de prophétie

Ainsi donc, frères, aspirez au don de prophétie, et n'empêchez pas de parler en langues. (1 Cor 14:39)

Alors, il existe encore les vrai prophètes ainsi que les faux.

Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. (1 Cor 12:28)

Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. (Apocalypse 20:10)

En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. (Actes 11:27)

Gal 6

18. Si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes point sous la loi.
19. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution,
20. l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,
21. l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu.
22. Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité,
23. la douceur, la tempérance; la loi n'est pas contre ces choses.
24. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
25. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit.

Le message

1 Jean 4

1. Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.
2. Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus-Christ venu en chair est de Dieu;
3. et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.

1 Jean 5

9. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand; car le témoignage de Dieu consiste en ce qu'il a rendu témoignage à son Fils.
10. Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils.
11. Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils.
12. Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie.

Matthieu 7

15. Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.
18. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.

Marc 13

22. Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s'il était possible.
23. Soyez sur vos gardes: je vous ai tout annoncé d'avance.

1 Jean 2

22. Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antéchrist, qui nie le Père et le Fils.
23. Quiconque nie le Fils n'a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père.

Gal 1

6. Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile.
7. Non pas qu'il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Evangile de Christ.
8. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!

Tite 2,3

11. Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.
12. Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété,
13. en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ,
14. qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.
15. Dis ces choses, exhorte, et reprends, avec une pleine autorité. Que personne ne te méprise.
1. Rappelle-leur d'être soumis aux magistrats et aux autorités, d'obéir, d'être prêts à toute bonne oeuvre,
2. de ne médire de personne, d'être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes.
3. Car nous aussi, nous étions autrefois insensés, désobéissants, égarés, asservis à toute espèce de convoitises et de voluptés, vivant dans la méchanceté et dans l'envie, dignes d'être haïs, et nous haïssant les uns les autres.
4. Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés,
5. il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Espritt,
6. qu'il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur,
7. afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.